Armada

2014

Olivier Lounissi

Original
42 × 30 cm
900 €
Benjamin Franklin, Billet Américain de 100 Dollars

Dessin, crayon de couleur sur papier

Œuvre unique, signée, encadrée
Armada, présente une série de dessins aux crayons et de sculptures en métaux que l’artiste développe depuis 2014. Jouant avec les repères et les symboles, l’artiste invite le spectateur à réajuster son regard en se questionnant sur la fragilité des constructions collectives, tant mentales que physiques. Ses œuvres, fonctionnent comme des pièges, et rappellent qu’il y a toujours plus à découvrir au delà de la surface et des apparences. Elles invitent à affuter le sens critique, à voir autrement, à (re)voir, tout simplement. Ceci n’est pas ce qu’il paraît.
Né en 1973 en Lorraine (France), vit et travaille à Paris.


Diplômé de l'Ecole supérieure d'art de Metz, Olivier Lounissi a développé une pratique artistique polymorphe (installation, vidéo, animation 3D, dessin, peinture, sculpture) explorant les potentialités de chaque médium.

Ses premiers travaux interrogent la violence des rapports sociaux, la perception du travail et de l'effort, le statut de l'artiste dans notre société (Jeune Artiste, 1997, 35 heures d'un dur labeur, 2000, Numérique Building, 2001). Déjà, l'artiste joue dans son œuvre de sa grande maîtrise des technologies numériques, pour mieux en souligner les enjeux, les limites et les dérives : déréalisation, perte de repères, apologie de l'hyper-violence …


Depuis 2006, cette dextérité technologique sert moins une visée narrative qu'elle ne rejoint des préoccupations graphiques : jeux d'échelles et de rythmes, sérialité, déclinaison, mutations des formes et des motifs sont autant de procédés développés dans ses récentes combinaisons vidéo (La tragédie du petit voisin, 2006, Gauche droite, 2007, Dentelle, 2008).


Dans ces séquences assemblées, on retrouve les jeux d'optique qui parcourent son œuvre, comme en témoignent ses dessins Fractures, 2015. Cette série, réalisée suite à une blessure de l'artiste (la dimension autobiographique est présente dans nombreux de ses travaux) est orchestrée à l'aide de miroirs qui redoublent l'image de la douleur et incarnent l'obsession du spectre de la blessure. Le reflet est aussi employé dans la série intitulée Armada, où des billets de banque dessinés et pliés présentent des portraits réfléchis par un jeu de miroir. Cette œuvre appelle à contempler les notions de vanité et de narcissisme à travers l'instrument fiduciaire.




Nelson Mandela, 2021, Billet Africain du sud de 50 Rand, Dessin, crayon de couleur sur papier, 29,7 x 42 cm, unique


Prix de vente : 900 €






Ragnheiður Jonsdottir, 2021, Billet Islandais de 5000 CouronnesDessin, crayon de couleur sur papier, 29,7 x 42 cm, unique


Prix de vente : 900 €



Mao Zedong, 2014, Billet chinois de 10 YuanDessin, crayon de couleur sur papier, 29,7 x 42 cm, unique


Prix de vente : 900 €



Benjamin Franklin, 2014, Billet Américain de 100 Dollars, Dessin, crayon de couleur sur papier, 29,7 x 42 cm, unique


Prix de vente : 900 €




La Reine Elisabeth, 2019, Billet anglais, Dessin, crayon de couleur sur papier, 29,7 x 42 cm, unique


Prix de vente : 900 € 


 Macadam flower’s Tournesol, 2021, Dessin au caparol, Macadam support aluminium, 150 x150 x 3 cm, unique 


Prix de vente : 1 960 €


 

Pour toute demande sur les œuvres, merci de nous contacter à :
contact@art-gentiers.com

http://lounissi.com/ 

Du même artiste